Death's Project

Bonjour et bienvenue sur notre forum ou plutôt sur VOTRE forum. Ici seront prises toutes les idées des internautes volontaires pour créer par écrit le jeu GTA-like RPG Survival-horror de zombie créer par des joueurs et envoyé à des développeurs.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Test écris] Red Dead Redemption Undead Nightmare

Aller en bas 
AuteurMessage
Jonygames
Admin
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 107
Localisation : Sur le web

MessageSujet: [Test écris] Red Dead Redemption Undead Nightmare    Mar 26 Oct - 17:42

Bonjours, ou plutôt bonsoir, et bienvenue dans mon test, dans le test pour décider les âmes égarés à faire leur choix !

Donc, à l'heure actuelle, le monde ne regorge pas d'énormément de test, ni de vidéo à ce sujet. Je vous propose donc MON point de vue part rapport à ce jeu. Je répondrai aussi à toutes vos questions concernant le jeu.

Je précise tout de suite, avant de parler, qu'il y aura un TOUT PETIT SPOILE, mais uniquement A LA FIN DU TEST, que je baliserai, donc, soyez sans crainte.

Commençons par le commencement. sauf que, le commencement, étant le scénario, on va commencer par ce qu'il viens juste après.

Première chose qui frappe, lorsque vous commencez le jeu, c'est que c'est bien vide. Normale, on nous met dans l'ambiance. Donc, première mission, ceci n'est pas un spoile, se rendre en ville.

On remarque immédiatement deux choses. La première, c'est que vous ne gardez rien du mode normale du jeu. Quand vous commencez Undead Nightmare, vous ne perdez pas vos sauvegarde, mais elle ne sont pas liée (si vous aviez tout débloqué dans le jeu standard, avec les zombies, vous recommencez à 0). Donc, les deux modes de jeu sont jouables séparément. La deuxième chose qui frappe, c'est les couleurs. Si dans le jeu normale, les couleurs tournent autour du rouge, là ce sera le jaune. Pas grand chose me direz vous ? Bah, il faut s'y faire de voir les rivières en rouge sur la map.

Bon, sérieusement, passons au jeu. Dans le jeu, c'est l'apocalypse. Ce qu'il reste de chaque ville ? Quelques survivants par ci, par là. C'est d'ailleurs le principale but du jeu. Les magasins n'existant plus, il va falloir trouver les munitions sur les cadavres. Et pour tuer des zombies il faut des munitions. Et pour trouver des armes alors, sans magasin ? Il faut purifier des villes.

Alors, purifier des ville, c'est quoi ? C'est simple. Quand vous découvrez une ville, elle est infesté de zombie. Que faire ? Et bien, il faut tuer du zombies jusqu'à ce qu'une jauge en haut de l'écran se remplisse. Selon les villes, il faut plus ou moins la remplir. Une fois fait, il ne vous reste plus qu'à tuer tous les zombies restant. Les survivants vous aideront, cela donne en plus un aspect de gestion, puisque dans chaque ville vous trouverez des coffres à munitions. Ces munitions, vous pourrez faire le choix de les partager, on de les garder pour vous. Un fois la ville purifié, elle est PRESQUE sur, mais pas à 100%. De plus, elle sera souvent ré attaqué par les zombies.

Les munitions, parlons en. Le vrai grand point du jeu. Ici, plus d'argent, c'est fini, dépecer un animale est devenue inutile. Maintenant, plus de diligence, pour le voyage express, c'est aux points de sauvegarde et au campement. Et donc, si plus d'argent, tel un metro 2033, ce sont les munitions qui prîmes ! Et celle ci se font extrêmement rare. Et oui, vous n'en trouverez que deux ou trois sur le cadavre d'un pistolero, pas sur celui d'un jeune fille ! Vous vous souvenez peut être du type qui vous donnait de l'argent si vous tuiez plus d'oiseau que lui ? Il est toujours là ! Sauf qu'à la place de misez de l'argent, c'est vos chevrotines que vous devrez mettre en jeu, et ce sont les zombies qu'il faudra abattre ! Vous vous souvenez aussi des points bleu ? Missions facultatives ? Et bien, elles sont toujours là. Faite en une, et c'est quelques jolies balles que vous gagnerez !

Et superbe transition vers les missions. Le principe reste en gros le même. Vous avez les missions, pour la quête principale (que l'on verra dans le mini spoile), les personnes qu'il faut aider (les missions aléatoire) et toujours ces fameux points d'interrogations, soit des quêtes facultatives que l'on peut faire à n'importe quel moment du jeu. Vous avez toujours des "succès" à obtenir, comme as de la gâchette par exemple. Mais l'honneur, la réputation et la têtes mise à prix, c'est fini ici. Réussissez un défi, et vous gagnerez un précieuse objet !

La gestion des objets est légèrement différente. Vous avez toujours les trois mêmes rubriques, sauf que une ne set à rien, puisque dépecer un animale ne sert plus à rien, puisque l'argent ne sert plus à rien ! On a toujours nos objets, partie qui restera presque toujours vide, vue la rareté de ceci, et au finale, le matérielle. Le matérielle, c'est le classique "campement de base" mais aussi et surtout, vos munitions ! Et oui, maintenant,vus la rareté de celle ci (oui, je l'ai déjà dis, et alors ?), on vous affiche leurs nombres. C'est bien utile, car la clé de la survie, c'est bien de les économiser, et de savoir les partager !

Parlons un peu du scénario. Je vais juste vous raconter le DEBUT du jeu. Mais si vous voulez avoir l'absolue surprise, ne lisez pas jusqu'au prochain panneau :spoiler: (mais lisez ce qu'il y a après, c'est pas fini Smile Mais si vous voulez pas lire le spoile, sachez tout de même que l'histoire est vraiment bien construite, réfléchie, avec des cinématique digne des plus bons films d'horreurs. C'est une VRAI histoire à part entière, pas juste du zombie par ci par là.




Donc, le spoile commence ici :spoiler:

L'histoire, prend lieu à la fin de red dead redemption. Notre chère Marston repart à Blackwater bien décidé à refaire sa vie avec sa femme, et son adorable fils. Malheureusement, le destin, bien décidé à gâcher la paisible de vie de John, va refaire des sienne. C'est donc que la femme de John va se faire mordre par l'Oncle sous une nuit orageuse, et qu'elle va mordre à son tour leur fils. Mais John, fidèle à lui même, et débordant d'optimisme, se met en tête de trouver un remède au malheur de ses proches, et se lance dans une quête éperdu ou vous retrouverez tous vos personnages préférés ! Une quête semé de surprise, en bien ou en mal, d'idée super bien pensé et de rebondissement. Les cinématiques sont certes très longues et très présentes au début, ça n'empiète pas sur les phases de jeu, toujours mise en avant pour la découverte. (votre premier zombie, on vous dis de bien viser la tête etc...)










FIN DU SPOILE ! :spoiler:

Et donc en conclusion, ne vous attendez pas là dedans à un "Dead Risinf" car les zombies ne vous attaquerons pas par vague de centaines, mais par dizaine, dans les rues, ou au mieux, une bonne cinquantaine. Ne vous attendez pas non plus à un "L4D" puisque les munitions ne suivent pas. De plus, le multi, pas trop testé ici, ce résumera à affronter des vagues consécutives de zombies, les uns après les autres avec trois autres joueurs, c'est tout. Hey Rockstar ! Vous vous êtes pas encore foulé pour le multi, j'me trompe ?

En gros, cette extension, les cauchemars d'outre-tombe se marquera surtout par être une des rares expériences réalistes, un western openworld, avec simulation de survival horreur, vous en connaissez beaucoup vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Test écris] Red Dead Redemption Undead Nightmare
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death's Project :: Communauté :: Gaming Live-
Sauter vers: